Fédération Française des Audioguides Historiques

Tours Bro-Erec'h

Audioguide Historique


Cet audioguide est en cours de validation

Application Android sur Google Play Application iOS sur App Store
Horaires

 Tours Bro-Erec'h
Les tours Bro-Erec'h aussi appelées porte-prison sont situées dans le centre-ville d’Hennebont. Considérées à tort comme la porte d’un château, ces tours sont, en réalité, une des entrées de la ville close qui est entourée de remparts.

Érigées au milieu du XIIIe siècle, Jean Ier le Roux, alors duc de Bretagne, elles ont principalement un rôle défensif pour la ville. Les tours Bro-Erec'h ont joué une action décisive pendant la guerre de succession de Bretagne. En 1342, Jeanne la Flamme assiégée derrière les remparts par les troupes françaises, mène une contre-attaque en sortant avec ses cavaliers pour incendier le camp adverse.

À la fin du XVIe siècle, la ville perd de son importance stratégique, les fossés sont comblés et les constructions s’étendent hors de la ville close. En 1644, les tours Bro-Erec’h sont transformées en prison. Les célèbres brigands Marion Faouët et Hanvigen y sont emprisonnés et soudoient un geôlier pour s’évader. La prison est fermée et réaménagée en musée en 1910. Ce dernier est détruit lors des bombardements de 1944, restauré depuis lors, il accueille le musée de la culture bretonne depuis le Néolithique jusqu’à la Seconde Guerre mondiale et l’histoire de la ville d’Hennebont.

Audioguides dans les environs





France - Bretagne - Morbihan - Hennebont

Page vue 1064