Fédération Française des Audioguides Historiques

Le Vieux Revest

Audioguide Historique


Cet audioguide est en cours de validation

Application Android sur Google Play Application iOS sur App Store
Horaires

 Le Vieux Revest
Le Vieux Revest Les ruines de ce village coiffent le sommet d'une colline perdue dans la vaste mer sombre qui s'étend entre la côte de Sainte Maxime et le Rocher de Roquebrune.Ce village médiéval, satellite de la cité de Roquebrune, fut attaqué et rasé par les hordes de Raymond de Turenne en 1395. Le Vieux-Revest, village aux pierres endormies, n'a pas laissé d'archives de son passé. sur la commune de Sainte Maxime, situé à 450m d'altitude. Jean-Daniel de Germond écrit dans son livre “Histoire et Histoires de Sainte-Maxime” : “Ce sont les mercenaires de Raymond de Turenne qui, vers 1395, ont tué les habitants, pillé et détruit les pauvres maisons de pierres sèches... forcé le château, violé l'église...”. Seul le curé eut la vie sauve car il avait été capturé par les mercenaires et pour rester en vie avait convoqué les villageois dans la chapelle, sans défenseurs, le village fut donc détruit et ses habitants massacrés. La communauté ne s'en relèvera pas. Seule l'église sera encore fréquentée jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Le Revest, initialement commune indépendante, sera définitivement intégré dans le territoire de Sainte-Maxime à la fin du XVIIIe siècle. Il ne sera dorénavant plus qu'un lieu-dit. Le mot Revest vient sans doute du latin : reversio, retourner sur ses pas ou revertor, revenir, retourner car la voie d'accès n'allait pas plus loin. Vous pourrez voir les restes de la tour d'entrée du village, de la chapelle St Pierre, du château Des Dames -notamment son ancien donjon- le tout en très mauvais état malheureusement. On prétend que ce nom château des dames lui vient de ce qu'un seigneur du Revest n'ayant eu pour héritiers que quatre filles celles ci se partagèrent les terres mais jouirent du château en commun.


" Le curé du bourg avait coutume de se rendre à un moulin…. près de la fontaine dite du Châtaignier. Un jour, il tomba sur un parti ennemi. Les soudards lui proposèrent de lui laisser la vie sauve à la condition qu'il leur fournirait le moyen de s'emparer du village ; le pacte fut accepté.

"A quelque temps de là, le curé convoqua ses ouailles pour le dimanche des Rameaux, sous prétexte qu'il avait une communication importante à leur faire à la Messe du Prône. La population, sans défiance, se rendit toute entière à l'église. Pendant ce temps, l'ennemi qui, depuis la conclusion du pacte, avait disparu de la contrée, arrivait par des chemins détournés, escaladait les remparts restés sans défense et se rendait maître de la place.

" Les habitants, surpris, furent égorgés avant d'avoir le temps de s'armer et le seigneur, lui-même, tomba sous les coups des assaillants. Ses filles, seules, échappèrent au massacre ; le curé leur avait prescrit de se rendre, ce jour là , dans un château voisin qui s'est appelé depuis, Château des Dames.

" La guerre apaisée, elles se partagèrent la seigneurie et formèrent ainsi les quatre " quartons " entre lesquels, de temps immémorial, a été divisée la terre du Revest ".

localisation

col de valdingarde
43°23'21.7"N 6°36'27.3"E

Audioguides dans les environs



Retrouver l'audioguide - Le Vieux Revest - dans les circuits touristiques ci-dessous :

Les routes historiques du Var

Les tours de guet médiévales du Var



France - Provence-Alpes-Côte d'Azur - Var - Le Vieux Revest

Page vue 1326