Fédération Française des Audioguides Historiques

Cogolin

Audioguide Historique


Cet audioguide est en cours de validation

Application Android sur Google Play Application iOS sur App Store
Horaires

 Cogolin
Plusieurs sources différentes font état de la création d'une maison templière à Cogolin.

La première est un acte venant des archives de l'Ordre de Malte qui fait état de la donation en décembre 1204 de la co-seigneurie de Cogolin à Guillaume Catel, maître de l'Ordre en Provence, par le Comte de Provence, Alphonse II(1).

Une autre source fait état de cette même donation, mais faite par le comte de Provence Raimond Béranger IV(2), soit le fils du précédent. On peut donc dire, que la donation initiale a eu lieu quelque part entre 1204, première date mentionnée et 1245, date de la mort de Raimond Béranger IV.

En l'absence de ces documents, on peut aussi considérer que Raimond Bérenger IV n'a fait que confirmer la donation initiale faite par son père, comme cela se passait très régulièrement dans le cas de donations à l'Ordre du Temple.

Rapidement, cette maison sera associée à la commanderie de Peirasson. Les commandeurs de cette commanderie de Peirasson-Cogolin éliront résidence à Cogolin, plutôt qu'à Peirasson.

La première mention officielle de la maison du Temple de Peirasson remonte à 1256 lorsque Bernard de Montdragon, précepteur de Peirasson se vit confier la responsabilité d'une partie de la co-seigneurie de Cogolin. La donation du domaine de Cogolin par Alphonse II de Provence au templiers semblant remonter à 1204 en présence du commandeur des maisons du Temple en Provence, Guilhem CadelN 1. Un inventaire de la production de Peirasson daté de 1256 prouve que l'on y produisait déjà du vin. Cette « maison du Temple » dépendait à ce moment-là de la Commanderie d'Hyères. La chute des Templiers entraîna la dévolution des biens de l'ordre du Temple aux Hospitaliers et la ferme devint une dépendance de la Commanderie de Beaulieu près de Solliès-Pont4

Les précepteurs connus de Peirasson-Cogolin (« Perassosae et Cogolini ») furent5:

Bernard de Mont-Dragon (Bernardus de Monte Dracono), 1256 Bernardus de Revello, 1296 Ricavus Petri, 1303 Raimundus de Anguli, 1308 (Commandeur d'Hyères)

Audioguides dans les environs





France - Provence-Alpes-Côte d'Azur - Var - Cogolin

Page vue 1042